Liste des 31 Bleus retenus par Didier Deschamps pour l’Euro de Foot 2016 (23 titulaires et 8 réservistes)

Avec 23 titulaires et 8 réservistes, Didier Deschamps vient de révéler au JT de TF1, ce Jeudi 12 Mai les 31 Bleus qui auront l’immense honneur et responsabilité de représenter la France à l’Euro 2016. Comme pour la Coupe du Monde, les réservistes rejoindront les lieux de formation de l’EDF au Pays Basque, puis en Autriche et à Clairefontaine. Voyons ce que vient de dévoiler DD au journal de Gilles Bouleau.

.

La liste des  23 joueurs de foot titulaires pour l’Euro 2016

Les 3 gardiens titulaires parmi les 23 Bleus de l’Euro

Hugo Lloris : Premier choix de toujours de DD (qui n’hésite pas à lui confier régulièrement le poste de capitaine), le gardien de Tottenham a été un contributeur clé à la meilleure défense de Premier League. C’est le cadre incontesté des Bleus (avec Evra) et son autorité morale pourrait être un atout en cas de tempête dans le vestiaire.

Steve Mandanda : Ayant pu exercer ses talents de portier à loisir avec l’OM cette saison (avec humour, il a remercié ses coéquipiers pour cela !), Mandanda est sans contexte un n°2 de grande classe. Il a déjà été n°1, mais c’était à l’époque d’un certain Raymond  Domenech !

Benoît Costil : Depuis le désamour avec Stéphane Ruffier (gardien des Verts), DD choisit le gardien du Stade rennais comme 3ème  portier de l’EDF. Il présente l’avantage de bien s’entendre avec Lloris et Mandada.

Les 8 défenseurs titulaires parmi les 23 Bleus de l’Euro

Patrice Evra : L’autre cadre du vestiaire (avec Lloris). Régulier avec la Juve, sa qualité de marquage et ses centres sont souvent approximatifs en EDF.  Mais il a plutôt bien géré les 2 derniers matches amicaux.

Raphael Varane : Trop tendre dans sa défense, que ce soit avec le Real ou lors des derniers matches amicaux en EDF, le madrilène devra durcir son action pour l’Euro.

Laurent Koscielny : Mamadou Sakho étant écarté pour cause de  test positif anti-dopage, le Gunner était, de facto, devenu incontournable à ce poste. Souhaitons qu’il fasse preuve de plus de régularité à l’Euro.

Bacary Sagna : Auteur d’une saison tout à fait correcte avec les Citizens, son dernier match plutôt décevant face à la Russie n’a donc pas pesé dans la décision du sélectionneur.

Christophe Jallet : Mis souvent en concurrence avec Bacary Sagna et Mathieu Debuchy (écarté suite à blessure contre le PSG ce Mercredi à Bordeaux), le lyonnais, qui a perdu sa place de titulaire en club, a fait bonne impression lors du dernier match Pays-Bas – France. Sa capacité à se projeter sur l’avant sera un atout à l’Euro.

Jérémy Mathieu : De retour de blessure, le barcelonais a failli manquer sa place à l’Euro. Sa polyvalence (gauche ou axe) a très certainement contribuée au choix de DD.

Lucas Digne : Le défenseur de la Roma  a été préféré à Layvin Kurzawa à gauche. Son temps de jeu en championnat a certainement prévalu face à celui du parisien trop longtemps resté sur le banc.

Eliaquim Mangala : Cela sera donc la 8ème cape en EDF pour cet ancien cadre des Espoirs qui alternait pourtant le bon et le moins bon avec Manchester City. Mais c’était le ticket idéal pour suppléer au remplacement d’un Varanne ou  Koscielny.

Les 6  milieux de terrain titulaires parmi les 23 Bleus de l’Euro

Paul Pogba : Star de la Juve et auréolé de son 4ème  scudetto d’affilé, Paul Pogba devrait être une des vedettes de cet Euro 2016, à condition de ne pas trop sur-jouer. Tous les plus grands clubs d’Europe le sollicitent et sa cote aurait dépassé les 100M€.

Blaise Matuidi : Capitaine occasionnel des Bleus, Blaise Matuidi semble un peu fatigué en cette fin de saison avec le PSG. Mais il a été toujours irréprochable (et souvent déterminant en marquant des buts précieux) en équipe de France, tout comme l’était Mathieu Valbuena qui manquera donc cet Euro qu’il avait pourtant tant rêvé !.

Lassana Diarra : Son retour en EDF a fait du bien, comme nous avons pu le constater lors des 2 derniers matches amicaux contre les Pays-Bas et la Russie. Le marseillais aura néanmoins de la concurrence avec N’Golo Kanté, le jeune prodige de Leicester.

Yohan Cabaye : Auteur d’une saison en demi-teinte avec Crystal Palace, l’autre beau gosse de l’EDF (avec O. Giroud) a sauvé son ticket pour l’Euro. L’ex parisien a toujours été dans les papiers de DD.  2ème sentinelle de cette équipe ?

NGolo Kanté : Si sa prestation contre les Pays-Bas était moyenne, ses distributions de balles et son 1er but en Bleu contre la Russie a montré toute l’étendue du talent de cet éternel optimiste, champion de Premier League avec Leicester.

Moussa Sissoko : Au-delà de son intelligence du jeu et de son physique, le joueur de Newcastle est aussi apprécié pour sa polyvalence, même en latéral droit.

Les 6 attaquants titulaires parmi les 23 de l’Euro 2016

Antoine Griezmann : S’il ne devait y en avoir qu’un c’est certainement lui,  l’attaquant vedette de l’Atletico Madrid, qui tiens la dragée haute chaque week-ends aux 2 ogres de Liga : Barça et Real. Parier sur le buteur Griezmann sera un bon plan pour vos mises sur cet Euro 2016, sans aucun doute !

Anthony Martial : Seule vraie révélation de Manchester United cette saison, l’ex monégasque a tenu et dépassé les espoirs liés à son transfert  record de l’été dernier entre le Rocher et MU. Son flegme et sa maitrise du ballon seront un atout pour la réussite du groupe France dans la sérénité.

Olivier Giroud : La pointe d’Arsenal, aux coups de tête si efficaces, ne pouvait pas être absent de cette sélection même si le Gunner est en mauvaise posture avec les siens actuellement. On ne porte pas le titre de Gunner sans avoir l’obligation morale de marquer des buts!

André-Pierre Gignac : Le plus exotique de nos anciens marseillais, l’expatrié mexicain de Monterrey a montré toute sa capacité offensive lors des derniers matches amicaux  des Bleus. Cela fait plaisir de le revoir en France et son envie d’en découdre est belle à observer ! Voila un attaquant sur lequel il fera bon parier!

Dimitri Payet : Son but et sa passe décisive lors du dernier France-Russie ont été dans  la continuité de son excellente saison avec West-Ham. DD semble redécouvrir son ex joueur marseillais qui n’arrête pas de progresser depuis qu’il a franchit la Manche.

Kingsley Coman : Souvent décisif en Allemagne, l’attaquant bavarois est le joker de DD, testé en vraie grandeur contre la Russie. Faire vite et bien en très peu de temps, voilà son credo ! Nous aurons besoin de l’attaquant du Bayern pour aller tout en haut du podium de cet Euro !

La liste des  8 joueurs de foot réservistes pour l’Euro 2016

On en attendait 7, ils sont finalement 8 réservistes à rejoindre l’EDF:

Alphonse Areola : Voici un 3ème  homme pour préparer le Mondial 2018 : il faut bien penser à l’avenir et le portier de Villarreal (prêt du PSG) est l’homme idéal pour préparer cet avenir.

Hatem Ben Arfa : Sa dernière saison  avec Nice est encore dans tous les esprits. Appelé en EDF en Novembre 2015, mais pas en Mars, DD a finalement retenu le niçois en réserve.

Kévin Gameiro : Brillant toute la saison passée avec le FC Séville, il méritait sa place dans le groupe des réservistes, donc acte !

Alexandre Lacazette: Pur produit du centre de formation de l’OL, le guadeloupéen vient de faire une nouvelle saison exceptionnelle avec les Gones. On a encore en tête son triplet contre Monaco. Il aurait mérité de faire partie des titulaires et parier sur sa performance de buteur a été un vrai plaisir avec l’OL la saison passée.

Adrien Rabiot : Sa maturité au PSG a payé malgré son jeune âge. Sa capacité à se projeter vers l’avant a du également jouer dans le décision du sélectionneur.

Morgan Schneiderlin : Pas retenu dans la liste de Mars, le joueur de Manchester United trouve une place de strapontin à cet Euro. Comme pour le Mondial 2014, mais il était finalement allé au Brésil.

Djibril Sidibé : Une surprise qui a fait plaisir à ses supporters du LOSC ou son jeune talent est apprécié.  Avec Rabiot et Umtiti, il préfigure l’avenir des Bleus.

Samuel Umtiti : Bénéficiant de la bonne fin de saison à l’OL et ayant fait preuve d’une grande régularité en championnat malgré son âge, sa sélection est logique.